Comment prendre en compte la mobilité dans un schéma directeur d'entreprise?

 Les applications métiers sur terminaux mobiles offrent aujourd’hui aux entreprises de nouvelles façons de travailler. Source de performance, d’optimisation des coûts et d’accompagnement de la mobilité, leur déploiement est exponentiel. 

En effet, de nombreuses activités peuvent s’appuyer sur des solutions de mobilité : le Field service, la maintenance industrielle, la gestion d’entrepôts et d’approvisionnements, la gestion commerciale et CRM ou encore la gestion de workflows. Les outils de Business Intelligence permettent également de donner en temps réel aux managers l’information utile en termes de reporting.

Ces applications métiers apportent de véritables leviers d’amélioration de l’efficacité des processus et offrent des gains de productivité substantiels. En effet, avec un retour sur investissement généralement inférieur ou égal à un an, l’augmentation de la performance, les économies et la fluidité des informations motivent le déploiement de type de projet.

Toutefois, sur le plan technologique, les choix s’avèrent délicats car aucun standard ne se dégage sur le marché des terminaux mobiles. De plus en plus, les DSI doivent réfléchir à l’adaptation de leurs solutions pour des terminaux très divers en termes de forme et de systèmes d’exploitation. De plus, le déploiement d’une flotte de mobiles implique pour les DSI de mettre en place du Mobile Device Management. Ce type de solution permet, par exemple, la réalisation de mises à jour et la prise de contrôle à distance, la sauvegarde, des indicateurs de diagnostics ou la gestion du roaming pour bloquer les terminaux hors d’un territoire donné.

Dans ce contexte, pour mener à bien leurs projets, les DSI doivent réaliser de véritables schémas directeurs de leurs solutions de mobilité.

Si l’on retrouve des similitudes avec les projets IT classiques, la particularité des projets mobiles réside dans la place centrale du vécu des individus et des questions d’ergonomie. Une étude préalable de la population impactée, de son travail, de son environnement et de ses habitudes est indispensable. Ces informations permettent de dessiner précisément le périmètre du projet : les objectifs à atteindre, le contour de l’expérience pilote et les choix techniques.

Sur le plan technologique les applications mobiles portent des enjeux spécifiques – liés à la révolution internet – et les choix techniques reposent sur les questions suivantes : comment gérer le multi-device ? Comment gérer une flotte d’objets mobiles potentiellement disparates ? Les usages nécessitent-ils un mode de fonctionnement synchrone ? Faut-il créer des solutions webApps vs spécifiques, etc.

Les étapes du voyage vers l’entreprise mobile sont donc les suivantes :

  1. Exploration des contraintes technologiques
    2. Définition des situations de mobilité à équiper prioritairement
    3. Réalisation de l’analyse en situation des pratiques actuelles des individus à équiper
    4. Identification des sujets pilotes prioritaires
    5. Choix des plateformes matérielles et logicielles
    6. Développement de la première solution et rodage avec les pilotes, organisation du développement

 Le savoir-faire d’ISlean consulting permet ainsi aux DSI de construire les schémas directeurs de mobilité les plus adaptés aux besoins de l’entreprise et des utilisateurs.

 Pour en savoir plus contactez-nous.