Qu’attendre d’un consultant en excellence opérationnelle?

Quel consultant pour votre démarche d’excellence opérationnelle ?  Comment choisir le bon profil ? Quelles doivent être ses qualités ? Cet article dresse notre vision du consultant idéal : le mouton à 5 pattes dont vous avez besoin.

Un consultant qui maîtrise les méthodes du conseil en management

Tout consultant doit maîtriser des outils de précision adaptés au conseil :

  • S’immerger au sein de l’organisation

Intervenir auprès d’une organisation, quelque soit sa structure, nécessite le recueil d’un maximum d’information. Il faut adopter une attitude de questionnement permanent. L’objectif ? Placer les interlocuteurs dans des situations propices à la diffusion d’information.

  • Faciliter les réunions

Les réunions sont des points cruciaux étroitement liés à la réussite des projets. Elles doivent servir à recueillir les avis, décider et associer pleinement les acteurs aux sujets traités. Un bon consultant est un bon animateur.

  • Produire des livrables orientés décision/action

Les livrables sont des catalyseurs de la phase de transformation, ils partagent les informations nécessaires aux décisions et aux actions.

  • décoder les jeux d’acteurs

Il faut savoir dépasser les non-dits, les règles orales et les traditions; le consultant doit avoir une vision “X” capable de ressentir les spécificités de l’organisation, en identifiant notamment les positions et les intérêts de chacun.

  • Agir subtilement

Les méthodes utilisées doivent varier en fonction des personnes, du moment et du contexte.

  • conserver une neutralité

Le consultant doit être externe à la structure analysée pour éviter tout conflit d’intérêt. Les démarches doivent être factuelles pour  conserver une neutralité absolue dans toutes les actions depuis la phase d’analyse jusqu’à celle de transformation.

Un consultant expert sur les méthodologies de l’excellence opérationnelle

L’expert qui vous accompagne doit avoir une maîtrise méthodologique irréprochable, généralement validée par les certifications Green/Black Belt issues à l’origine du Six Sigma et qui portent désormais un éventail large de méthodes qualité :

  • La connaissance de la théorie

L’excellence opérationnelle regroupe un ensemble d’outils formalisés qui améliorent l’efficience de la production de valeur. Notamment à travers l’amélioration continue des processus.

  • Les outils du Lean

On attend de ce type de consultant qu’il maîtrise tout ce qui est Kaizen, Gemba, Jidoka, Value Stream, Mapping, Minimum Viable Product, 5S, 5 zéros, TPM, Value Stream Design, Just-in-time, Kanban, management visuel, etc.

  • Le Six Sigma et ses outils

Complémentaire du Lean, le Six Sigma s’appuie sur des outils plus quantitatifs et statistiques, et vise à homogénéiser la performance des processus. La démarche DMAIC en est issue, ainsi que tous les outils d’analyse statistiques des processus.

Un consultant qui intègre les enjeux du numérique

Notre expérience nous montre que dans l’environnement économique actuel, le numérique offre des opportunités de productivité sur lesquelles peu d’entreprises peuvent faire l’impasse, mais que tous les consultants orientés « processus » ne maîtrisent pas :

  • la dématérialisation
  • l’automatisation
  • la traçabilité
  • l’accès aux informations en temps réel
  • la collaboration interne et externe
  • la mobilité

 

Vous avez des doutes sur l’existence de la perle rare? Contactez nous !

 

Adrien Ragiot

Après une expérience entrepreneuriale, la création et le développement d'une plateforme leader de la communauté des sports de montagne ; je mets mes capacités au service du conseil en stratégie et transformation.


Adrien Ragiot

Après une expérience entrepreneuriale, la création et le développement d'une plateforme leader de la communauté des sports de montagne ; je mets mes capacités au service du conseil en stratégie et transformation.

Leave A Comment