Rencontre entrepreneurs : La Fabrique Juridique – Votre avocat, en ligne, 24/24

Interview réalisée auprès de Pierre COLLIOT et Roman VERDOOLAEGHE, co-fondateurs de La Fabrique Juridique

Comment l’idée de créer La Fabrique Juridique vous est-elle venue ?

L’idée est venue d’un constat fait par l’épouse de Pierre. Avocate de profession, elle a identifié une opportunité sur le segment du droit du Travail et du Droit commercial, dans l’univers des Legaltech (ndlr : label utilisé pour les start-up juridiques). En faisant quelques recherches, nous avons effectivement constaté que beaucoup de ces dernières proposaient des services pour la création d’entreprise et peu sur le droit du travail et commercial. Et celles qui en proposaient offraient un nombre limité d’actes (entre 30 et 40).

Nous avons donc décidé d’aller sur cette niche et de proposer un nombre important d’actes à nos clients. En 5 mois, nous avons constitué notre équipe, embauché des développeurs pour notre site Internet et avons signé des partenariats avec des avocats. Aujourd’hui, nous travaillons avec 3 avocats et proposons plus de 150 actes.

Les forces de La Fabrique Juridique sont nos ressources majeures, les avocats (dont nous garantissons la qualité via notre processus de sélection) ainsi que la diversité de nos actes. La Fabrique Juridique vous accompagne de l’embauche jusqu’à la mise en retraite.

En termes de services, nous en proposons 3 : la rédaction d’actes, les consultations en ligne et le conseil juridique.

Pour obtenir un acte, il vous suffit de répondre à un questionnaire afin que votre avocat dispose de toutes les informations nécessaires à la rédaction. Moins de 72h plus tard, c’est rédigé et envoyé sur votre boite mail. Grâce à l’engagement de nos avocats, votre acte a une vraie valeur juridique et vous êtes protégés en cas de problème.

Les 4 étapes du processus de rédaction d'acte par la Fabrique Juridique

Les 4 étapes du processus de rédaction d’acte par La Fabrique Juridique

Pour compléter cette prestation, nous vous proposons une mise en relation téléphonique avec votre avocat via :

  • la consultation : 20 minutes d’entretien avec un des avocats de La Fabrique Juridique pour vous aiguiller sur le choix d’un document ou pour répondre à une question simple
  • le conseil juridique : vous pouvez poser de 2 à 30 questions à un de nos avocats

 

Quelle est votre promesse de valeur auprès des avocats ?

Le constat est simple. 1300 avocats exercent à Bordeaux. Le marché est saturé et surtout dominé par les plus anciens dans le réseau, qui laissent peu de place aux jeunes avocats. Nous offrons donc l’opportunité à ces jeunes avocats de développer leur clientèle. En effet, si vous devenez client de La Fabrique Juridique, vous aurez toujours affaire au même avocat, pour un meilleur suivi et une vraie relation client. Cette relation client nous vous l’assurons, grâce à un accompagnement personnalisé par votre avocat, allant au-delà des échanges écrits. Par exemple, si vous souhaitez obtenir une rupture conventionnelle, votre avocat ira jusqu’à la conduite de la négociation auprès de votre employeur.

Ce qui a été le plus difficile

Le plus difficile a été l’aboutissement du site web. Notre souhait était de proposer la meilleure expérience utilisateur dès le début, en automatisant au maximum les questionnaires et en développant un algorithme qui assurerait le suivi d’un client par le même avocat. La réalisation de ces questionnaires a été longue. Nous voulions aiguiller au mieux les avocats pour la rédaction de l’acte. Quant à l’algorithme, nous avons eu des sueurs froides mais nous y sommes finalement arrivés !

Les erreurs à éviter

Notre première idée était très complexe. Nous souhaitions développer de nombreux services pour améliorer l’expérience client, mais vite rattrapés par le temps et nos moyens financiers, nous nous sommes reconcentrés sur l’essentiel. En rectifiant le tir rapidement, nous avons réussi à sortir le site internet dans les délais.

Une autre erreur que nous avons rectifiée rapidement a été la répartition du budget entre le développement de notre site web et le budget alloué à la communication. Nous nous sommes vite rendus compte que le principal n’était pas de développer le plus de services possibles pour nos clients mais de proposer une première offre et de la faire connaître. Pour cela, nous avons décidé de garder 60% de notre budget initial pour tout le plan communication (relation presse, campagne adwords…).

Quelles sont les prochaines étapes ?

A court terme, nous souhaitons étoffer la partie « Recruter son personnel » en y ajoutant 15 actes pour les CDI, disponible dès la semaine prochaine. Nous espérons également mettre en ligne des nouveautés en termes de droit commercial. Cette partie devrait être finalisée d’ici février 2018.

Quels conseils donneriez-vous à de jeunes entrepreneurs ?

Le conseil de Pierre : « Il faut foncer et ne pas se poser de question ». « Ne vous associez pas avec des gens qui vous ressemblent. Il vous faut une autre vision pour être challengé et vous remettre en question. »

Le conseil de Roman : « Pour se lancer dans l’entrepreneuriat, il ne faut plus avoir envie de travailler pour une entreprise et il faut être bien accompagné ». « Choisissez bien les personnes avec qui vous montez votre entreprise »

 

Merci à eux pour le temps qu’ils nous ont accordé. Rendez-vous dans un an pour refaire un point sur leur aventure ! En attendant, vous pouvez les suivre sur les réseaux sociaux : Site webLinkedIn et Facebook

Profils LinkedIn des co-fondateurs : Pierre COLLIOTRoman VERDOOLAEGHE – David TODOROVIC

Coralie Meynier

Passionnée par l’entrepreneuriat, l’innovation et les méthodes nouvelles de management, Coralie a rejoint ISlean en 2015 pour aider les entreprises dans leur transformation numérique. Coralie est issue de Kedge Business School, où elle a suivi une spécialisation en stratégie d’entreprise, innovation et méthodes entrepreneuriales.


Coralie Meynier

Passionnée par l’entrepreneuriat, l’innovation et les méthodes nouvelles de management, Coralie a rejoint ISlean en 2015 pour aider les entreprises dans leur transformation numérique. Coralie est issue de Kedge Business School, où elle a suivi une spécialisation en stratégie d’entreprise, innovation et méthodes entrepreneuriales.

Leave A Comment