[Détente] Quelques perles du DSI Olivier Séhiaud

Nous avions déjà relayé quelques billets croustillants du fameux Olivier Séhiaud, DSI de son état, et n’hésitant pas à porter un regard parfois grinçant sur les métiers du Management des Systèmes d’Informations.

En voici quelques uns, que vous retrouverez (parmi bien d’autres) sur son site http://www.sehiaud.com/ :

Les métiers improbables de la DSI :

sehiauddune.jpgDésensableur de projets échoués. L’issue d’un projet tient souvent à peu de chose. Il suffit qu’un banc de sable qui a résisté au changement fasse vaciller, voire couler, le paquebot système d’information. Et annihile des mois, voire des années d’efforts ! Combien de navires et de forteresses flottantes, réputés invincibles, ont sombré faute d’avoir ignoré les règles élémentaires de navigation qui font que l’on passe avant tout par le chenal des  Best Practices plutôt que de s’aventurer dans des affluents boueux ou des zones peuplées de traîtres rochers propriétaires ? Il en est de même pour les projets SI échoués sur le bord de canaux informationnels pourtant balisés par des berges de cahier des charges et des écluses de gouvernance. Le désensableur de projets échoués est là pour identifier les masses qui ont malencontreusement heurté un projet dont tout le monde s’accordait pour affirmer qu’il était bien parti et qu’il arriverait à bon port dans les délais.

sehiaud-vice.jpgObsédé du vice caché. Souvent juriste de formation, avec une expérience dans le monde des produits de grande consommation, il est persuadé que les logiciels, comme les produits matériels, sont truffés de vices cachés qui font courir des risques élevés au système d’information. Sa quête le conduit à traquer le moindre bogue au sein de mégabits de données. Les éditeurs accusent très souvent les obsédés du vice caché de harcèlement et de viol de leur propriété intellectuelle.

 

Les services en « aaS » (as a service) :

MANGETAGLaaS : MANagemant GEneralisé Transversal A l’Organisation as a Service. L’objectif est de favoriser la transversalité du système d’information dans toute l’entreprise. Avec obligation pour les utilisateurs de s’adapter aux changements organisationnels.

TUTCaaS : Tests Unitaires des Transmissions Cryptées as a Service. Cet outil de sécurité éloigne les hackers trop curieux.

JOINTDECULaaS : Journal Oracle Indiquant tous les Défauts capable d’User le Logiciel as a Service. Il s’agit d’un catalogue de bogues affectant les applications fonctionnant en environnement Oracle. Ce service indique toutes les pièces défectueuses à changer lors des visites au garage de maintenance.

 

source : http://www.sehiaud.com/


Leave A Comment