Le nouveau CIO de General Motors réinternalise la quasi totalité des fonctions IT de la firme de Detroit

Jusqu’à récemment CIO de HP, Randy Mott porte un coup dur à son ancien employeur en le privant d’un contrat de plusieurs centaines de millions de dollars avec le constructeur automobile.

 

Yves Bonzon nous explique les objectifs de cette opération sur ictjournal.ch

(…) CIO de HP jusqu’en février dernier, Randy Mott s’est fixé comme objectif d’inverser la situation actuelle qui voit le 90% des services IT de GM confié à des entreprises comme HP, IBM, Capgemini ou encore Wipro. La fabriquant de voitures s’est par conséquent lancé dans un vaste processus de recrutement, qui doit lui permettre d’assurer d’ici trois ans toute la gamme des fonctions IT, de la gestion des data centers au développement d’applications.

Plus d’efficience et de rapidité

S’inscrivant dans un plus large plan de restructuration visant à redynamiser une entreprise qui a dernièrement éviter la faillite grâce à un soutien massif de l’Etat américain, ce rapatriement doit avant tout permettre à GM de tirer un meilleur parti de son IT en accélérant ses processus. Il prévoit par exemple de réduire le nombre de ses data centers de 23 à deux, qui seront rapatriés près de Detroit.

Pertes pour les fournisseurs

Selon informationweek.com, les pertes à subir pour les partenaires actuels de GM sont estimées à 3 milliards de dollars.

Source : http://www.ictjournal.ch/fr-CH/News/2012/07/16/General-Motors-rapatrie-a-linterne-la-quasi-totalite-de-son-IT.aspx


Leave A Comment