Lean IT et ITIL : complémentaires ?

Le site Best Practices Systèmes d’Information rapporte que le 8 décembre 2009, avait lieu une conférence-débat, organisée par Best Practices Systèmes d’Information en partenariat avec Fujitsu où DSI et experts sont venus échanger sur le Lean IT.

Les débats ont d’abord porté sur la complémentarité bien connue du Lean et de Six Sigma :

Né dans l’industrie automobile, le Lean est une approche Bottom-Up, consistant à travailler en flux tirés par les commandes. L’objectif est d’accélérer la production tout en éliminant les sources de gaspillage. La méthode 6 Sigma, plutôt Top-Down, a, quant à elle, été conçue chez Motorola. Il s’agit d’une échelle pour mesurer la qualité produite, l’objectif étant de s’approcher le plus possible du « zéro défaut ». Ces deux approches se combinent dans la méthodologie DMAIC (Définir, Mesurer, Analyser, Innover et Contrôler) d’amélioration continue.

La question de l’amélioration continue des processus de la DSI s’est ensuite posée :

La première question abordait la notion d’amélioration continue dans les DSI. En réponse, un DSI d’une entreprise de services a relaté que dans son expérience, ce qui manquait souvent, c’étaient des métriques sur les processus. « Qui dit Lean et 6 Sigma suppose d’avoir des processus structurés, ce qui n’est pas toujours le cas. Nous avons une démarche d’amélioration, oui, mais une démarche d’amélioration mesurée avec des méthodes managées, beaucoup moins. » Un autre participant, DSI d’une entreprise industrielle, a présenté la question ainsi à son responsable qualité. « Mesurer l’avancement du processus n’est pas la question, s’est-il vu répondre, la question, c’est la satisfaction des clients. Il faut définir qui sont les clients et ce qu’ils attendent. »

Les notions d’amélioration continue et de processus ont naturellement mené la discussion sur un rapprochement entre le Lean IT et ITIL  :

Rebondissant sur cette anecdote, le premier intervenant s’est interrogé : « Même si on demande chaque année aux clients leur degré de satisfaction, comment s’assurer en cours de route que l’on s’oriente dans la bonne direction ? » Un autre aspect important du Lean est de traduire les besoins des clients en critères assimilables par la production informatique. Itil V3 commence à s’intéresser à ces aspects. Il existe désormais un processus Itil de collecte des besoins du client. Il y a un lien très étroit entre Itil et Lean IT

Itil travaille sur la robustesse et les SLA, tandis que le Lean travaille sur l’efficacité, les deux approches sont complémentaires. Itil est un ensemble de bonnes pratiques qui fournissent un cadre pour la production. Ce cadre peut encore être amélioré une fois mis en place. L’une des premières cibles, pour le Lean, est l’amélioration des processus Itil.

source : http://www.bestpractices-si.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=875&Itemid=75


Leave A Comment