Faire émerger de nouvelles idées, les clefs de l’animation

Nous avons vu précédemment en quoi la créativité peut être un boost pour une entreprise voulant innover. De plus, nous avons déterminé comment construire ensemble une dynamique créative dans l’entreprise ainsi que comment préparer une séance de créativité.

Si vous êtes intéressé, je vous invite à revoir la première partie de cet article. Aujourd’hui, je vous propose en deuxième étape :

Faire émerger de nouvelles idées, les clefs de l’animation

Je vous invite maintenant à plonger dans la partie centrale d’une séance de créativité, son animation et le traitement des idées qui en émergent.

L’animation d’une séance, débuter

Lors d’une séance de créativité, la production d’une idée innovante se fait en enchainant des phases dites de divergence et de convergence. Mais avant même de commencer à produire les idées, il convient de rédiger l’agenda de la journée. Il faut compter au moins une journée pour s’éloigner suffisamment du sujet pour identifier des solutions en rupture, en dessous, privilégiez des ateliers « solutions ».

Cet agenda vous permettra de garder un fil conducteur pour la séance et votre production d’idée n’en sera que plus simple. Il doit proposer plusieurs choses :

  • Un ordre du jour détaillé présentant les moments de divergence et de convergence. La première phase doit être de la divergence. En ce qui me concerne j’aime entamer les séminaires par deux phases de divergence consécutives.
  • Une estimation du temps disponible pour chaque phase (viser 2h par phase)
  • Pour chaque phase, j’aime sélectionner plusieurs méthodes d’animation différentes pour utiliser celle qui me semblera la plus adaptée sur le moment (j’utilise régulièrement le site http://creatingminds.co.uk/ lorsque je souhaite en trouver de nouveaux)

Ensuite, mettez à disposition un support pour pouvoir noter toutes les idées qui seront produites pendant la séance. Je recommande l’utilisation de paperboard : chaque participant ayant une idée pourra se lever et l’illustrer par un dessin et un titre. Toutes les idées produites doivent rester visibles pour que les participants puissent rebondir dessus à tout moment. La séance peut enfin commencer

L’icebreaker

Une activité souvent négligée des animateurs est l’icebreaker. C’est une activité « fun » qui permet de lancer la séance, elle ne doit pas avoir pour but de produire, mais de rapprocher les participants et les mettre dans une posture active. Il ne faut pas sous-estimer l’apport de cette partie de la journée : un bon icebreaker permet de rentrer directement dans la recherche de solution et d’éviter ces temps de chauffe inconfortables où les participants se dévisagent prudemment.

icebreaker

Une question qui revient souvent pour les organisateurs d’une séance de créativité est : « quel est le meilleur icebreaker ? ». La réponse est simple : c’est celui que les participants ne soupçonnent même pas d’en être un. Il est vécu comme une partie intégrante du processus et comme une évidence par rapport au sujet qui nous réunit. Après coup, il sera jugé absolument nécessaire et aurait manqué s’il n’avait pas été là.

Que faire donc pour choisir le meilleur Icebreaker ? Il faut l’adapter au contexte. Les points importants à prendre en compte sont les suivants :

  • Les participants ne se connaissent pas : sélectionnez un jeu qui les fait parler d’eux même (ex : portrait chinois « si j’étais un animal, je serais… »)
  • Peu temps disponible : privilégiez les interactions rapides chronométrées pour installer un rythme et éviter les dérives
  • Peu d’espace disponible : faites leur construire quelque chose de leurs mains, assis.
  • …et dans la mesure du possible adaptez l’icebreaker au thème de votre journée !

Avec toutes ces informations, vous avez toutes les cartes en mains pour imaginer l’icebreaker qui correspondra à la perfection avec votre séance de créativité

Diverger et converger

Une séance de créativité est un équilibre fin entre deux phases, les phases de divergences et les phases de convergences.

Les phases de divergences permettent dans un premier temps de vider la tête des participants des idées les plus évidentes. Ici, on laisse la place à l’imagination sans la moindre critique. L’objectif est de produire le plus grand nombre d’idées possible et la spontanéité est de rigueur. Les idées n’ont pas besoin d’être cohérentes, au contraire elles peuvent être totalement farfelues, elles n’empêcheront en rien la production d’idée réalistes en fin de journée.

Les phases de convergences vont permettre de réduire le nombre d’idées et de se rapprocher progressivement des pistes que le groupe conservera en fin de séance. L’animateur est crucial dans ces phases. C’est à ce moment que les tensions ressurgissent. L’animateur devra s’assurer que les critiques restent constructives et pousser le groupe à rebondir pour trouver des solutions alternatives aux pistes farfelues identifiées. C’est par ailleurs à ce moment que deux idées incohérentes peuvent faire place à une idée innovante.

Ces deux phases sont complémentaires l’une de l’autre. Telle une respiration, la divergence est l’inspiration permettant une large récolte (d’oxygène ou d’idée) tandis que la convergence est l’expiration proposant un filtrage fin et bénéfique.

 

Il est désormais le temps d’entrer dans le vif du sujet et de vous présenter une séance de créativité type : Faire émerger de nouvelles idées, une journée type (3/4) (lien à venir)

Jean Joanny

Depuis l'obtention de son diplôme, Jean est passionné par la mise en place de l'agilité et les différentes façons de faire naître l'innovation dans les entreprises. Après une expérience forte d'enseignement dans une Start-up agile du monde de l'aviation, il a rejoint le monde du conseil pour mettre son esprit d'analyse et son envie d'innovation au service de ses clients.


Jean Joanny

Depuis l'obtention de son diplôme, Jean est passionné par la mise en place de l'agilité et les différentes façons de faire naître l'innovation dans les entreprises. Après une expérience forte d'enseignement dans une Start-up agile du monde de l'aviation, il a rejoint le monde du conseil pour mettre son esprit d'analyse et son envie d'innovation au service de ses clients.

Leave A Comment