L’Open Innovation, moteur de la compétitivité des PME

Jean-Charles Guibert, Vice-président de l’ARDI Rhône-Alpes, présente sur le Cercle les échos le concept d’Open Innovation, forme d’innovation collaborative aux multiples avantages.

Les entreprises, et plus particulièrement les PME, resteront compétitives et se développeront sur de nouveaux marchés à partir du moment où elles innoveront… vite et bien ! Vite pour garder un temps d’avance sur la concurrence, et bien, pour créer de la valeur et coller aux véritables attentes du marché.
Un défi d’autant plus atteignable que les PME sauront s’ouvrir à des savoirs extérieurs dans une économie de plus en plus basée sur la connaissance, au sens large. En d’autres termes, si elles mettent en œuvre une véritable stratégie d’innovation ouverte (Open Innovation) en développant des collaborations avec des partenaires externes tout le long de la chaîne de l’innovation (…).

(…) Complémentaire au modèle habituel, souvent fermé, où l’innovation ne repose que sur des ressources internes, l’Open Innovation ouvre les frontières de l’entreprise pour augmenter ses ressources de R&D et son potentiel de création.

Un processus accéléré, des coûts partagés, des risques mutualisés

Pour développer de nouveaux produits ou services innovants, la PME va ainsi s’appuyer sur des idées et des compétences extérieures, exploiter des technologies innovantes issues d’autres secteurs, mettre en place des co-développements et des projets collaboratifs avec des centres de recherche, des grands groupes, des start-up, des fournisseurs, des clients…

L’Open Innovation se nourrit en permanence de la complémentarité des différents acteurs et domaines associés et de la fertilisation croisée intersectorielle. Le processus d’innovation est accéléré, les coûts sont partagés et les risques mutualisés. Réciproquement, une PME peut également profiter de cette ouverture sur l’extérieur (…) pour valoriser des technologies qui ne trouvent pas (plus) d’applications dans son cœur de métier ou dans son secteur d’activité.

Des aides financières et des outils de soutien

L’Open Innovation met en œuvre un certain nombre d’outils et de dispositifs tels que les plateformes d’intermédiation pour connecter un besoin d’entreprise avec des experts, les bourses technologiques, les espaces de co-création (…)… Des financements publics régionaux, nationaux et européens existent également pour développer l’innovation collaborative et les partenariats technologiques dans les entreprises.

Des études ont montré l’impact positif de l’Open Innovation pour les entreprises qui l’ont mise en place (…)

Très répandue dans les grands groupes, l’Open Innovation doit également être encouragée dans les PME. Des barrières existent comme le manque de temps pour gérer les réseaux et les collaborations, l(…) les ressources internes limitées pour l’exploration technologique. Mais les PME ont également des atouts sur lesquels elles peuvent s’appuyer tels que la flexibilité, la dynamique entrepreneuriale et l’expertise.

Source : http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/management/organisation/221175221/competitivite-pme-doivent-pratiquer-open-innov


Leave A Comment