Vegg’up : L’app des recettes végétariennes et végan

Aujourd’hui nous rencontrons Robin Lietar, Co-fondateur et CTO de Vegg’up ; une application qui vous accompagne dans la pratique d’une alimentation saine et durable. Désormais l’alimentation végétarienne est gourmande et croquante !

 A quelle problématique répond Vegg’up ?

En 2017 la population mondiale compte 7,5 milliards d’individus, soit sept fois plus qu’en 1800. Et Demain ? Le nombre d’individus devrait continuer de croître, il pourrait atteindre les 11 milliards à la fin du 21ème siècle. Quelles conséquences ? Une augmentation significative des besoins alimentaires et de la production. In fine l’impact sera principalement environnemental, il se chiffrera par une augmentation des émissions de CO2 et de la consommation d’eau. Comment limiter ces impacts ? Vegg’up s’attache a répondre à cette question. Son Mantra ? Diffuser une prise de conscience, réduire la consommation des produits d’origines animales, en mangeant végétarien, local et de saison. Comment ? En accompagnant le consommateur avec une alimentation équilibrée, gustative; qui continue à exalter les papilles jour après jour.

Vegg’up répond à deux craintes liées à la nourriture végétarienne :

  • Les repas sont fades
  • Les consommateurs subissent des carences alimentaires

Le cliché du steak de tofu bouilli est terminé !

Qui êtes vous ?

Vegg’up ? C’est l’histoire d’une rencontre, celle de Salomé Tenenbaum et Robin Lietar, deux profils complémentaires. Salomé est diplomées d’HEC, elle est passée par la spécialité Digital / entrepreneur en partenariat avec l’école 42. Robin est un pur “tech”, diplomé des Mines de Paris avec une expérience en machine learning. Il a lui aussi suivi un cursus spécial destiné aux entrepreneurs.

J’ai toujours voulu entreprendre, je cherchais un projet avec du sens. Robin Lietar

Vegg’up a rapidement pris sens dans l’esprit de Robin. La problématique abordée par l’application était sociétale et les enjeux mondiaux. Après quelques rencontres le binôme a décidé de s’associer pour créer Vegg’up. Aujourd’hui la confiance règne, c’est une notion essentielle dans les relations entre associés.

 Comment avez-vous lancé le projet ?

Techniquement, nous avons mis en place une landing page basée sur wordpress et une newsletter. Cela permettait de rapidement matérialiser la naissance du projet et de débuter le rassemblement d’une communauté. Nous devions nous concentrer sur la qualification du besoin utilisateur.

Pour cela aucune concession ! Nous avons réalisé une série d’entretiens qualitatifs. Une première partie a été réalisée par téléphone, une seconde via un questionnaire en ligne. Le besoin utilisateur a été qualifié auprès de plus de 800 personnes.

Nous avons constaté que beaucoup de contenu était déjà produit sur la thématique du manger sain. Ce contenu était difficilement accessible : il était morcelé et noyé dans la masse d’informations disponible sur internet.

Durant l’été 2017, nous avons mis en test un prototype de notre application auprès de 70 personnes. Les deux mois suivants ont été consacrés aux corrections des anomalies.

Notre premier lancement a été réalisé fin 2017, notre application proposait aux utilisateurs des repas planifiés sur la semaine. Nous avons rapidement détecté une dérive de l’usage des utilisateurs. Une même personne réalisait plusieurs demandes pour in fine trouver de l’inspiration. Nous avons immédiatement réalisé une série d’entretiens pour qualifier ce comportement.

Nous avons pris deux mois pour adapter l’application à cet usage de l’utilisateur. La v2 inspire depuis Janvier les utilisateurs sur l’app store. L’application s’est rapidement bien référencée au sein de l’app store.

Vegg’up aujourd’hui et demain ?

  • L’application

Disponible sur IOS et Android

  • Les utilisateurs

20 000 utilisateurs actifs par mois

  • Le contenu

4 Nutritionnistes et 25 blogueurs avec qui nous travaillons pour l’élaboration des recettes

  • L’équipe

2 associés ; 2 stagiaires DEV et une stagiaire community manager

  • Le marché ?

Un marché de 20 millions de personnes par mois en 2020, avec un panier hebdomadaire moyen de 40€

  • L’ambition à 1 an ?

Toucher 1 millions de personnes

  • L’ambition à 3 ans ?

Chaque Français aura pu trouver une alternative gourmande à la viande

Les suites du développement ?`

La grande nouveauté, c’est l’arrivée de la version Android depuis le 27 juin dernier ! Nous aurons sûrement un travail de correction des anomalies à prévoir dans les mois à venir. De nouvelles fonctionnalités vont apparaître, notamment avec la distribution.

Le développement du contenu se réalise à un rythme constant, nous visons l’intégration d’un nouveau blog partenaire tous les mois. La sélection se fait sur le contenu (recettes & photographies).

L’établissement d’un Business model stable et pérenne fait partie de nos priorités. Dans un premier temps notre Business model se basera sur un modèle Média avec la génération de revenus issus de la publicité. A terme nous souhaitons intégrer le coeur de la chaîne de valeur en automatisant l’achat des courses en fonctions des envies et des recettes désirées par l’utilisateur.

Ces développements nécessitent des fonds, nous recherchons actuellement un seed de 100k€. Les fonds serviront à financer : les nouvelles fonctionnalités de l’application et les premières actions de marketing.

Quels enseignements ?

Techniquement l’entrepreneuriat est un challenge perpétuel entre vitesse et qualité. Négliger la qualité c’est accepter de perdre du flux demain, ce qui est impensable avec un projet à long terme. Il faut être “ hyper carré “ .

Les pivots font partis des Startups, il faut être capable de décider et agir rapidement. Cet acte doit être un tremplin vers la nouvelle direction. Lorsque nous avons décidé de re-développer l’application pour améliorer l’inspiration des utilisateurs nous avions toute la communication prête pour le lancement sur l’app store. Il faut être prêt à pivoter.

Comment se passe la vie d’entrepreneur?

C’est excitant de se lever chaque jour pour “ mon propre projet “. Nous avons la chance d’être incubé au sein de Makesense, c’est un véritable plus, leur aide est ciblée et vraiment opérationnelle. Pour notre projet c’est plus pertinent que Station F ou nous étions à nos débuts.

Quelques conseils pour ceux qui voudraient se lancer ?

Associez vous !

C’est une phase indispensable qui doit amener de la complémentarité. Attention ca ressemble à un mariage ! Vous serez amené à passer beaucoup de temps avec la personne, il faut prendre le temps de se connaître et d’essayer.

Pour obtenir plus d’informations, visitez le site veggup.com et téléchargez l’application, disponible pour IOS et Android !

Adrien Ragiot

Après une expérience entrepreneuriale, la création et le développement d'une plateforme leader de la communauté des sports de montagne ; je mets mes capacités au service du conseil en stratégie et transformation.


Adrien Ragiot

Après une expérience entrepreneuriale, la création et le développement d'une plateforme leader de la communauté des sports de montagne ; je mets mes capacités au service du conseil en stratégie et transformation.

Leave A Comment