Cloud français : Atos prêt à rejoindre Andromède

Nous vous parlions récemment des remous au sein du consortium français Andromède.

Dassault Systèmes a en effet annoncé fin 2011 son départ du projet visant à proposer une offre complète de Cloud « à la française ».

Suite à ce départ, la SSII Atos semble particulièrement motivée pour rejoindre le projet.

Voici quelques extraits d’un article de ZDNet.fr sur le sujet :

Depuis l’annonce du départ de Dassault Systèmes, Atos a multiplié les appels du pied. Dès le 23 décembre, le directeur général adjoint de la SSII, Gilles Grapinet, faisait part dans Les Echos de l’intérêt de l’entreprise pour ce projet de Cloud Computing.

« Depuis la naissance d’Andromède, Atos a toujours manifesté son intérêt à participer au projet » rappelait-il. « Si les différents partenaires décident de faire appel à nos services, nous répondrons présent » ajoutait-il. En clair, Atos est disponible et n’attend plus que le téléphone sonne.

Cette semaine, c’est au tour du PDG d’Atos, Thierry Breton, ex-PDG de France Télécom et ancien ministre de l’économie, de signaler l’intérêt porté au projet par la SSII. « Nous sommes prêts évidemment à en discuter avec l’Etat. C’est notre rôle. Si on nous le demande, on l’assumera » a-t-il ainsi déclaré sur BFM Business.

Une réponse au Patriot Act

Déjà positionné sur le secteur des services Cloud aux entreprises et aux administrations, Andromède a naturellement de quoi susciter l’intérêt d’Atos en lui ouvrant la possibilité d’accéder à une nouvelle clientèle.

Des clients préoccupés par des questions de confidentialité et de souveraineté des données pouvant être remises en cause au nom de lois nationales comme la Patriot Act et auxquels Atos se montre attentif. La SSII a ainsi officialisé en septembre 2011 un partenariat avec Microsoft lui permettant de proposer les services en ligne Office 365 de l’éditeur, mais hébergés sur ses centres de données français.

source : http://www.zdnet.fr/actualites/cloud-francais-atos-pret-a-rejoindre-andromede-39767142.htm#xtor=123456


One Comment

  1. […] remous autour du grand projet de Cloud français Andromède et la volonté d'Atos de rejoindre le consortium ont eu tendance à éclipser un autre projet de Cloud français : "Nuage" fortement orienté Open […]

Leave A Comment