Le BYOD pour garder vos talents et aider vos problèmes de trésorerie !

L’expérience acquise en interne et sur nos missions fait que nous sommes désormais régulièrement consultés par des personnes qui veulent mettre en place du Bring Your Own Device, BYOD, AVOP en français, Apportez Vos Outils Personnels. Voici quelques retours sur des motivations que j’ai trouvées en partie singulières, mais in fine tout à fait logiques.

Récemment, une personne me contacte et me demande des conseils sur comment mettre en place une politique de BYOD.

Une première motivation : le manque de trésorerie !

Nous travaillons donc ensemble, et la personne m’explique ses motivations : avec des problèmes de besoin en fond de roulement, dus à la croissance, un bilan pas assez avantageux, impossible d’emprunter pour renouveler le parc, dont une bonne partie comptant des machines chères (plus de 3 000 € TTC pièce), compte tenu de l’activité des personnes.

A court de cash - TaxCredits.net

By Taxcredit.net

Deuxième motivation : permettre aux talents de choisir leur matériel

Par ailleurs, depuis plusieurs années, certaines personnes dans l’entreprise, environ un tiers, demandaient de manière récurrente de pouvoir utiliser d’autres machines que celles proposées par l’entreprise, et ce malgré plusieurs configurations possibles proposées.

Les personnes travaillant à 100% sur des ordinateurs, cette incapacité à pouvoir choisir une machine parfaitement adaptée avait même contribué à ce que certaines personnes quittent l’entreprise !

Outil personnel

Vive son outil personnel !

Dernière motivation : la rapidité de renouvellement

En effet, la société ne pouvant pas disposer de fonds pour remplacer le parc matériel autrement qu’au compte goutte, une solution qui s’offre aux personnes pressées est de passer en BYOD !

Plus vite !

Plus vite !

Et ce toujours dans une discussion Adulte-Adulte : chacun est libre de ses choix, en transparence relativement à la situation tendue en trésorerie d’une société en train d’investir massivement.

 

Sur le même sujet, vous pouvez lire ces articles :
« BYOD et URSSAF »
« Pourquoi mettre en place le BYOD ?« 

Philippe Kalousdian

Philippe Kalousdian a fondé ISlean consulting avec Eric Villesalmon en 2008. Il intervient en innovation numérique, maîtrise des coûts informatiques, audit des organisations, des achats et d'outsourcing. Il a débuté comme ingénieur à SGN/Areva, en procédés de vitrification. Il rejoint Bossard en 2000 où il devient consultant en systèmes d’information. Philippe est diplômé de MINES ParisTech, chargé de cours au Mastère MSIT Mines-HEC, fait partie du conseil d'administration de MINES ParisTech Alumni, est membre fondateur de X-Mines Auteurs et du MOM 21. Il connecte ainsi des univers aussi divers qu'inattendus, ce qui crée de la valeur par sérendipité. Depuis 2014, il accompagne des Start-ups dans leur phase de démarrage, et il est CEO de l'une d'elle, OKAYBUS, depuis 2016.


Philippe Kalousdian

Philippe Kalousdian a fondé ISlean consulting avec Eric Villesalmon en 2008. Il intervient en innovation numérique, maîtrise des coûts informatiques, audit des organisations, des achats et d'outsourcing. Il a débuté comme ingénieur à SGN/Areva, en procédés de vitrification. Il rejoint Bossard en 2000 où il devient consultant en systèmes d’information. Philippe est diplômé de MINES ParisTech, chargé de cours au Mastère MSIT Mines-HEC, fait partie du conseil d'administration de MINES ParisTech Alumni, est membre fondateur de X-Mines Auteurs et du MOM 21. Il connecte ainsi des univers aussi divers qu'inattendus, ce qui crée de la valeur par sérendipité. Depuis 2014, il accompagne des Start-ups dans leur phase de démarrage, et il est CEO de l'une d'elle, OKAYBUS, depuis 2016.

Leave A Comment