Les DSI de la distribution focalisés sur le business et peu sensibles au cloud

Voici une brève, reprise sur le site www.cio-online.com, concernant les perspectives des DSI du secteur de la Distribution.

La deuxième enquête annuelle mondiale de Martec International fait le point sur les priorités des DSI du secteur de la distribution.

A travers le monde, les DSI du secteur de la distribution sont plus nombreux à estimer que leur budget va monter (26%) que ceux qui pensent qu’il va baisser (21%), même si la majorité vote pour la stabilité (53%). C’est le premier enseignement de l’enquête Global Retail CIO Survey 2010 (voir fiche technique ci-dessous).
Le deuxième concerne la nature des investissements et des préoccupations. Très clairement, leur préoccupation est avant tout : « comment faire plus de business ? ». Au coeur de la réponse, on trouve une meilleure gestion des promotions (36% des répondants envisagent une mise à niveau de leur solution), l’amélioration de la gestion automatique des réassorts (30%), l’optimisation de l’assortiment (29%), la mise à niveau des communications marketing par des voies électroniques (28%) et des sites web transactionnels (27%). De nouveaux systèmes devront aussi être mis en place dans les prochains mois : une gestion de la relation client multi-canal (42% des répondants, preuve que cela reste donc un souhait dans beaucoup de cas), un système de fidélisation et d’adaptation du marketing en fonction des habitudes d’achat (38%), le M2M, un outil d’optimisation des promotions et des démarques (respectivement 32% et 31%).
A l’inverse, les DSI de la distribution sont poliment indifférents à des concepts comme le cloud computing (60% des répondants n’utilisent pas et n’envisagent pas d’utiliser) ou le développement coopératif des produits (49%).

Si le Cloud computing reste encore peu répandu chez les grands comptes, et peut encore être perçu par les DSI comme un effet de mode n’apportant pas de réelle valeur ajoutée, il est malgré tout surprenant que les DSI du secteur de la distribution y soient si « insensibles ».

En effet, l’un des fers de lance du Cloud, n’est autre que Salesforce.com, une solution de CRM en mode SaaS qui a fait ses preuves en terme d’efficacité.

source : http://www.cio-online.com/actualites/lire-les-dsi-de-la-distribution-focalises-sur-le-business-et-peu-sensibles-au-cloud-2722.html


Leave A Comment