Plus de données que de voix sur les réseaux mobiles

Voici une brève Télécoms sur les volumes de données, qui sont passés devant la voix sur les réseaux mobiles

L’information provient du site www.01net.com :

Un nouveau cap vient d’être franchi dans les télécoms mobiles. Selon Ericsson, les flux de données circulant dans les réseaux mobiles dépassent désormais les flux de voix en volume d’octets. Le constructeur suédois appuie son affirmation sur une série de mesures effectuées dans toutes les régions du monde en décembre 2009, lorsque les deux types de trafic ont totalisé chacun 140 000 téraoctets de volume.

Depuis, la donnée mobile ne cesse de prendre de l’importance, créant d’ailleurs une certaine fracture numérique dans les tuyaux. « Les 400 millions d’abonnés au haut débit mobile génèrent un volume plus important que l’ensemble des 4,6 milliards d’abonnés voix dans le monde », souligne Hans Vestberg, président d’Ericsson.

Selon le constructeur, cette ascension vertigineuse est due en grande partie à l’utilisation des réseaux sociaux sur les terminaux mobiles (ordiphones, netbooks, tablettes). Ainsi, 100 millions d’utilisateurs Facebook accèdent régulièrement à leur compte au travers de leurs smartphones.

source : http://pro.01net.com/editorial/514626/plus-de-donnees-que-de-voix-sur-les-reseaux-mobiles/


Leave A Comment