Priorités IT 2010 : qualité, coûts et mobilité comme principaux enjeux

ZDNet.fr a interrogé ses lecteurs sur leurs projets pour faire évoluer leur système d’information. Résultats : les coûts d’administration des postes doivent baisser, la sécurité et les débits mobilisent, tout comme la réduction de la consommation électrique. Découvrez les principales tendances.

 

Enjeu de 2010 : la qualité avant la baisse des coûts

En raison de la crise économique en 2008 et 2009, la réduction des coûts était la principale priorité des décideurs informatiques l’année dernière. Même s’il est encore trop tôt pour parler de reprise, l’accent en 2010 semble être mis sur la qualité des services IT, qui devance ainsi la baisse des coûts, malgré tout un enjeu majeur.

Comme en 2009, la sécurité est une des trois principales priorités IT, devant l’alignement du système d’information aux objectifs business de l’entreprise et le recours au logiciel Libre sur le poste de travail (relégué d’une place).

L’intérêt des décideurs à l’égard des applications en mode SaaS est également moindre en 2010, puisque cette priorité passe en septième position, derrière la migration vers le stockage sur Ethernet.

Poste de travail : améliorer les dépenses d’administration

Deux catégories de projet se démarquent nettement dans le domaine du poste de travail. Sur les 201 répondants, ils sont en effet 77,6% à citer en priorité la nécessité de réduire le coût d’administration de parc de PC et 60,2% envisagent d’optimiser la gestion des licences.

Lors de l’édition 2009 de l’enquête priorités IT, 73,8% des participants citaient déjà cet axe dans le cadre de leur stratégie de réduction des coûts.

Parmi les autres chantiers dans le domaine du poste de travail figurent le déploiement d’applications issues du Libre et la migration de système d’exploitation. Sur ce point, l’arrivée en fin de vie de Windows XP joue vraisemblablement un rôle de levier.

Applications : la mobilité et le Libre interpellent

Comme support à leur activité, les entreprises s’intéressent à des logiciels présentant différentes qualités. Le système d’information s’ouvre de plus en plus sur l’extérieur et les terminaux mobiles gagnent peu à peu en performances.

Ces leviers favorisent sans doute l’intérêt à l’égard des outils de travail nomade (62,7%). Populaire en France, le recours au logiciel libre ne se limite pas aux seules briques d’infrastructure et est ainsi envisagé par 60,2% des répondants sur la partie application métier.

Le collaboratif et les réseaux sociaux profitent quant à eux de la consumération des usages et de la sensibilisation des utilisateurs pour pénétrer les entreprises. 58,7% des participants de l’enquête lecteurs font ainsi part de projet dans ce secteur du SI.

Serveurs : la virtualisation a encore de la marge

Contrairement au poste de travail, la virtualisation est une technologie particulièrement plébiscitée dans le domaine des serveurs, à des fins notamment de consolidation et de baisse de coûts. 61,2% des décideurs devraient ainsi recourir à la virtualisation en 2010.

Ces projets techniques se démarquent nettement des autres chantiers. L’Open Source arrive en seconde position à 51,7%. Le renouvellement matériel des serveurs et la migration d’OS sont eux moins prioritaires.

 

Retrouvez l’ensemble de l’étude ici : http://www.zdnet.fr/actualites/priorites-it-2010-qualite-couts-et-mobilite-comme-principaux-enjeux-39752058.htm#xtor=EREC-222


Leave A Comment