VMware virtualise Windows 7 sur Mac

YAnn Serra , 01 Informatique, le 13/10/2009

Exécuter Windows 7 dans une machine virtuelle hébergée par Mac OS X, tel est le principal argument de Fusion 3, la nouvelle version de l’hyperviseur de niveau 2 que VMware propose dès le 27 octobre aux utilisateurs Mac. Au-delà de la simple compatibilité, Fusion 3 a aussi été amélioré pour que Windows 7 fonctionne plus rapidement que Windows XP ou Vista avec Fusion 2.

Accélérez pour Windows 7

Pour la première fois, le système virtualisé fonctionnera en 64 bits, exploitera les deux cœurs des processeurs Core2 Duo présents sur les machines d’Apple et profitera de l’accélération graphique native du Mac. VMware fournit à cet effet un pilote spécifiquement conçu pour afficher (au travers de la couche Open GL du Mac) l’interface Aero de Windows 7 ainsi que les applications DirectX 9 Shader 3. Selon l’éditeur, les fenêtres de Windows ne seraient plus ralenties lorsqu’on travaille en mode plein écran haute résolution et cela même sans utiliser d’effets 3D.

Autre amélioration : les accès disques seraient trois fois plus rapides qu’auparavant, la routine d’entrée/sortie ayant été réécrite pour que Windows travaille sur le disque de la même manière que Mac OS X. Notons enfin que la consommation mémoire est globalement inférieure tandis que le réveil d’une machine Windows est désormais pratiquement immédiat.

Un même niveau fonctionnel que Parallels Workstation 4

Selon VMware, cette version de Fusion talonnerait désormais les performances de son principal concurrent, Parallels Workstation 4 pour Mac. La comparaison ne s’arrête pas là : Fusion 3 reprend aussi à son compte quelques bonnes idées de Parallels. Citons par exemple la présence d’un pseudo-menu Démarrer permettant de n’ouvrir que la fenêtre d’une application Windows dans l’environnement de Mac OS X sans lancer l’ensemble de l’environnement Windows. Comme Parallels encore, Fusion rend possible l’exécution d’un système Mac OS X 64 bits virtuel sur un environnement Mac OS 32 bits.

Enfin, l’hyperviseur de VMWare est livré avec un outil avec lequel il est possible de migrer très rapidement la configuration d’un PC physique, situé sur le réseau, vers une machine virtuelle sur Mac, située sur le même réseau d’entreprise. Pour cela, il suffira simplement d’une part de lancer un agent sur la machine physque que l’on souhaite migrer et d’autre part, côté hyperviseur, de lancer une procédure de migration. Les deux parties entreront alors en contact via le réseau et l’opération s’effectuera de manière complètement automatique.

Le principe rappelle d’ailleurs la procédure d’Apple pour migrer un ancien Mac vers un nouveau : il suffit d’entrer le même code à quatre chiffres sur les deux machines pour que tout soit automatiquement converti, sans que cela nécessite une intervention de l’utilisateur.

Fusion 3 devrait être proposé au prix de 40 dollars (soit environ 27 euros).


Leave A Comment