Facebook sur iPhone et la protection des données

Le site Facebook a beaucoup fait parler de lui en 2010, avec en point d’orgue le film « The social Network » s’inspirant très fortement de la vie de Mark Zuckerberg, fondateur du site, et la nomination de ce dernier comme « Homme de l’année 2010 » par le magazine américain Time.

Mais le site a également fait parler de lui sur des aspects moins positifs, au 1er rang desquels figure la confidentialité des données des utilisateurs du site.

Pour bien commencer 2011, c’est à nouveau cette problématique qui est évoquée concernant l’application Facebook pour iPhone. Voici l’article de Business Mobile à ce sujet :

En matière de protection des données personnelles, les jours se suivent et se ressemblent pour Facebook. Après le scandale suscité par l’autorisation faite aux développeurs de demander la permission de collecter adresse et numéro de téléphone des membres au moment de l’installation d’une application (autorisation finalement retirée), le géant est confronté à un nouveau problème.

Selon une information de l’éditeur de sécurité Fortinet relayée par Les Echos, les données personnelles des utilisateurs iPhone du réseau social sont particulièrement exposées.

Base piratée

Explication : si l’utilisateur autorise la synchronisation des contacts entre l’application et le smartphone,Facebook récupèrerait sur ses serveurs tous les numéros de téléphone des contacts présents dans l’iPhone de l’utilisateur.

« Au lieu de télécharger tous les contacts Facebook, ce qui serait visiblement contraire à la politique de vie privée de la société, la synchronisation effectue l’inverse », explique au quotidien Guillaume Lovet, expert en sécurité chez Fortinet. « Elle uploade les contacts de l’iPhone vers les serveurs de Facebook puis réalise la synchronisation. »

Comment sont exploités ces numéros ? Mystère. Sont-ils cédés à des entreprises tierces ? Facebook assure que ces données peuvent être effacées. Mais Fortinet estime que le processus est « lent et rien ne dit au bout de combien de temps elles disparaissent réellement des serveurs ».

Et de prévenir : « Outre les possibilités d’utilisation commerciale par Facebook, ces données pourraient très bien tomber aux mains de pirates. Toute base de données peut être piratée. »

source : http://www.businessmobile.fr/actualites/iphone-facebook-recolterait-les-numeros-de-mobile-des-contacts-de-l-utilisateur-39757661.htm#xtor=RSS-8


Leave A Comment