Galileo, le GPS Européen, entre en phase de test

Frédéric Bergé, sur 01net, nous présente les avancées du projet

Les troisième et quatrième satellites du système européen de géolocalisation et de navigation Galileo ont été mis sur orbite (…) lundi 15 octobre. (…) Ils rejoignent en orbite, à près de 23 200 km d’altitude, leurs deux prédécesseurs, lancés il y a un an. (…)

(…) ils vont surtout permettre d’avancer la phase cruciale de validation et d’essai du programme européen Galileo, dont les services doivent débuter courant 2014. Cette mini-constellation de quatre satellites sert en effet de validation du concept d’ensemble du projet européen de constellation. Celle-ci sera étofée d’ici 2014, avec 18 satellites en orbite, permettant le démarrage des services initiaux de géolocalisation.

Directement concurrent du service américain GPS, Galileo doit fournir à terme une couverture mondiale ainsi qu’une meilleure précision (jusqu’à 1 m au lieu de 10 à 20 m pour le GPS) grâce à une constellation plus nombreuse et à son orbite plus élevée. Intégralement financée par la Commission européenne, la constellation sera composée, à terme, de 30 satellites et de l’infrastructure de pilotage et de supervision au sol associée.

Source : http://www.01net.com/editorial/577919/la-mini-constellation-de-satellites-du-gps-europeen-sur-orbite/


Leave A Comment