Google à l’assaut de Skype

Skype, logiciel de téléphonie IP permettant d’appeler gratuitement d’autres utilisateurs Skype partout dans le monde, ou à prix très compétitif n’importe quel téléphone dans le monde, a révolutionné le monde de la téléphonie il y a 7 ans. A tel point que des études montrent que Skype est le service de téléphonie le plus utilisé dans le monde.

On comprend donc facilement pourquoi Google se lance à l’attaque de ce marché, en l’intégrant au service de messagerie gmail.

Morceaux choisis d’un article du Monde Informatique sur cette information :

Contrairement à Gmail Voice et au vidéo chat de Google en service depuis deux ans, qui offrent l’accès à des fonctionnalités de communication audio et vidéo en ligne, ce système d’appel VoIP baptisé Ring permet de composer directement des numéros de téléphone, mais seulement depuis les États-Unis et le Canada pour l’instant.

Cet ajout place Google en concurrence frontale avec Skype qui a défriché le marché de la téléphonie IP sur micro-ordinateurs et smartphones.

Pour réaliser des appels depuis Gmail, rien de plus simple, puisqu’il suffit en effet de cliquer sur « Appeler un téléphone » en haut de la liste de chat et d’entrer un numéro ou un nom figurant dans sa liste de contact. « Jusqu’à la fin de l’année au moins, aux États-Unis, les appels vers tout correspondant américain ou canadien seront gratuits, » a-t-elle indiqué, ajoutant que « des taux très faibles » avaient été mis en place pour les appels vers d’autres pays (2 centimes par minute pour l’Europe par exemple).

Une forte base installée grâce à Gmail

Mais Google a-t-il la capacité de faire de Ring Gmail un Skype killer ? Créé il y a 7 ans, Skype est devenu un outil pour les particuliers et les entreprises pour effectuer des appels vidéo et vocaux sur Internet. Fort de 600 millions d’abonnés, Skype a comptabilisé qu’au cours de la première moitié de l’année 2010, 6,4 milliards de minutes avaient été consommées en appel téléphonique sur son service.

Mais, si Google débute dans cette compétition, il a l’avantage de pouvoir mettre sur la table sa large base d’utilisateurs de Gmail, soit 200 millions d’utilisateurs environ. «Skype pourrait en prendre un coup,» a déclaré Dan Olds, analyste auprès du Gabriel Consulting Group.

« Depuis des années, Skype permet d’appeler des correspondants sur des lignes terrestres et des téléphones cellulaires. Mais le fait d’avoir intégré la fonction dans Gmail, laquelle sera sans doute accompagnée d’autres offres, représente une extension pour Google, toujours à l’affût de nouvelles sources de revenus. » Selon Dan Olds, la firme de Mountain View cherche à étendre son emprise sur sa clientèle et à se déplacer sur des marchés complémentaires susceptibles de drainer plus de revenus.

Jouer la synergie pour convaincre les utilisateurs

«L’ajout des appels vocaux à l’ensemble des produits existant améliore l’expérience utilisateur et permet de fidéliser davantage encore les personnes qui utilisent de plus en plus souvent les Google Apps, » a déclaré l’analyste. «Google éloigne ainsi les gens d’un autre service comme Skype, et cela peut amener à certaines défections. Google a sans aucun doute la capacité et la dimension pour créer une brèche dans Skype, surtout si le géant de la recherche peut proposer ce service en complément de ses offres. »

source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-ring-la-telephonie-ip-de-google-menace-skype-31466.html


Leave A Comment