Les entreprises chinoises aux Etats-Unis, menace pour la sécurité nationale ou menace économique ?

Une commission d’enquête du Congrès cible les sociétés chinoises Huawei Technologies et ZTE au nom de la sécurité nationale. Les entreprises concernées rejettent en bloc les accusations de collusion avec Pekin et mettent en avant les aspects économiques de l’affaire.

 

M.G., avec IDG News Service, nous dévoile l’affaire sur le monde informatique.

(…)

Après un an d’enquête, une commission du Congrès américain a conclu hier que les fournisseurs d’équipements de télécommunications chinois Huawei Technologies et ZTE risquaient de poser des problèmes de sécurité aux Etats-Unis.
Les législateurs conseillent aux entreprises américaines de ne pas s’approvisionner auprès d’eux. Selon un rapport livré par Mike Rogers et Charles Albert Ruppersberger, (…) les risques associés à l’utilisation de produits Huawei et ZTE pour des infrastructures sensibles pourraient affecter les intérêts de sécurité nationale. Les rapporteurs soulignent que les réseaux de télécommunications sont vulnérables aux attaques et pourraient exposer les infrastructures sensibles du pays au cyber-espionnage et à des pannes. Pour le comité, l’Etat américain doit rester vigilant en présence d’entreprises recevant un soutien financier du gouvernement chinois.

Une tentative de protection des acteurs américains ?

Si certaines inquiétudes du comité sont légitimes, il manque des détails sur ce qui les préoccupent, estime pour sa part Will Stofega, analyste chez IDC (…). « S’il y a des problèmes de sécurité, quelle en est la nature ? Y a-t-il des backdoors sur les routeurs ? » (…). L’analyste se demande aussi s’il ne s’agit pas aussi de protéger des équipementiers américains tels que Cisco.
Le comité a estimé que Huawei et ZTE n’avaient pas suffisamment coopéré durant l’enquête qu’il a menée et n’avaient pas communiqué assez d’informations sur leurs relations avec le gouvernement chinois. Ce que contestent les deux sociétés qui considèrent au contraire avoir pleinement coopéré et estiment que le rapport n’a pas tenu compte de nombreux renseignements qu’elles ont fournis. (…)
Le fournisseur se demande si le véritable but de l’opération ne serait pas de gêner l’entrée des acteurs de télécommunications chinois sur le marché américain.

(…)

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-huawei-et-zte-consideres-comme-une-menace-pour-la-securite-americaine-50766.html


Leave A Comment