Course au véhicule autonome : Google attaque Uber en justice

Le 23 février, la société Waymo, filiale de Google en charge du développement des véhicules autonomes, a attaqué Uber en justice. Elle reproche au géant des VTC de lui avoir volé 10 ans de recherches sur le Lidar, la technologie phare de ses véhicules.

Google accuse Uber de lui avoir volé 10 ans de recherches

Anthony Levandowski, ancien haut responsable chez Waymo, est accusé par Google d’avoir téléchargé 14 000 documents concernant la technologie Lidar avant de démissionner et de fonder en mai 2016 sa propre société, Otto, spécialisée dans l’autonomisation de camions. Société Otto acquise en juillet 2016 par Uber qui a nommé M. Levandowski directeur de ses recherches sur le véhicule autonome.

Waymo a découvert par hasard (dans un mail de fournisseur) des plans de carte électronique de la technologie Lidar de Uber, étrangement similaires aux siens.

Le Lidar, au coeur du développement des véhicules autonomes

Trois méthodes de détection des objets à distance sont utilisées par les véhicules autonomes : les caméras, le radar, basé sur les ondes radios, et le Lidar, utilisant des lasers.
Un dispositif Lidar opérationnel est très onéreux à mettre au point : il faut créer les Lidars mais aussi tous les algorithmes de calcul qui permettent, à partir des différents faisceaux laser, d’établir plusieurs centaines de fois par seconde une « carte » de l’environnement du véhicule et de la comparer avec la carte précédente et une carte de référence.
Tous les acteurs du véhicule autonome (Google, Uber, Ford) ont des programmes de R&D consacrés aux Lidars, à l’exception notable de Tesla, dont la technologie de localisation dans l’espace et de détection d’obstacles ne s’appuie que sur des caméras et des radars.

Avec le véhicule autonome, Uber joue sa survie

Une majorité des coûts de fonctionnement de Uber est liée à la rémunération des chauffeurs. Avec l’avénement des véhicules autonomes, le prix d’une course dans un VT (sans) C devrait drastiquement chuter et constituer une étape importante du passage de la propriété à l’usage dans le monde automobile (mais ceci est un autre sujet).
Si Uber dispose de véhicules autonomes parmi les premiers, il survivra. Si un autre fait rouler des véhicules autonomes avant lui, Uber se sera fait Uberiser.
Il appartient à la justice américaine d’établir si Uber a effectivement volé la technologie à Waymo ou si ses plans Lidar ne sont que le résultat des travaux menés par Anthony Levandowski, ingénieur spécialisé dans le domaine, au sein de sa société Otto.
Maintenant que Uber dispose de la technologie, que peut bien faire Google ? It’s not fair competition disent-ils.
Même si Uber est reconnu coupable de vol de technologie, la firme de Travis Kalanick aura rattrapé des années de retard et (potentiellement) sauvé son existence.

Arnaud Bouclon

Arnaud est passionné par la transformation des entreprises et de la société. Ses missions lui ont permis de développer une rigueur professionnelle d’excellence, une posture d’empathie et de compréhension du besoin du client, et de se positionner en force de proposition auprès des équipes, que ce soit pour des PME dans nos régions, ou de grands groupes français sur leurs problématiques d’amélioration opérationnelle. Certifié Lean Six Sigma, Arnaud garde aussi le goût des mots et du partage ouvert des connaissances, et contribue régulièrement au blog d’ISlean consulting. Ses activités associatives lui permettent de se mobiliser sur des actions sociales locales et internationales. Arnaud est diplômé de l’ESSCA. Il a rejoint ISlean consulting en 2011 après un passage chez Ernst & Young.


Arnaud Bouclon

Arnaud est passionné par la transformation des entreprises et de la société. Ses missions lui ont permis de développer une rigueur professionnelle d’excellence, une posture d’empathie et de compréhension du besoin du client, et de se positionner en force de proposition auprès des équipes, que ce soit pour des PME dans nos régions, ou de grands groupes français sur leurs problématiques d’amélioration opérationnelle. Certifié Lean Six Sigma, Arnaud garde aussi le goût des mots et du partage ouvert des connaissances, et contribue régulièrement au blog d’ISlean consulting. Ses activités associatives lui permettent de se mobiliser sur des actions sociales locales et internationales. Arnaud est diplômé de l’ESSCA. Il a rejoint ISlean consulting en 2011 après un passage chez Ernst & Young.

Leave A Comment